Dans la lointaine Ecosse existe un château maudit renfermant des secrets dont même vous n'aurez pu imaginer... H/Y/Y autorisé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte des ruines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Callisva H. Thorn
.
.
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Contexte des ruines   Ven 21 Aoû - 16:16




Contexte


1992-ECOSSE
Au delà des villes et des villages, dans la brume et la pluie du Nord, au bord d’un lac obscur, se dressait un immense château depuis des siècles. Il n’avait guère résisté au temps et n’était plus qu’un lieu maudit et oublié. Ce château n’avait plus de véritable nom car même les plus nobles en étaient venus à oublier son existence.
Néanmoins, une famille vivait là. C’était l’ancienne famille royale d’Ecosse qui avait toujours vécue là et qui vivrait encore là à cause d’un pacte qu’ils avaient scellé avec ces ruines maudites. Cette famille avait pour nom : les Thorn.
Mais cette famille était pour le moins des plus étranges. En effet, l’une des princesses, Callisva, ne supportant plus la vie au château commençait peu à peu à sombrer dans la folie et son effroyable père décida de l’enfermer dans la plus haute des tours pour le restant de sa vie et donc que jamais elle ne pourrait en sortir.
Les années passaient et la folie de Callisva s’empirait de jour en jour. Elle détruisait tous ses objets, criait et riait d’une voix aveuglément démente.

Première partie
Puis, par un jour d’hiver, tout changea pour la famille Thorn. Callisva fit en effet la plus grosse erreur de sa vie. Alors qu’elle était dans une phase de grande colère, elle ouvrit grâce à quelques incantations une brèche dans le monde et des créatures errantes en sortir à la recherche d’un endroit à l’abri et réconfortant. Elles envahirent donc le château et les Thorn s’en vinrent à refuser l’existence même de ces créatures et finirent par ne plus y faire attention. Elles s’installèrent donc à l’insu de la famille, dans quelques coins sombres du château à attendre leur heure sonner.

Deuxième partie
Malencontreusement, ce ne fut pas tout. Dans les villages les plus proches, des gens eurent vent des richesses du château et se mirent en quête de le trouver. Certains d’entre eux y parvinrent et s’installèrent clandestinement dans les ruines pour piller tombes, coffres forts et bijoux afin d’obtenir une richesse éternelle.
En fouillant dans les décombres du château, ils finirent par dévoiler un sombre secret qui changea, une fois de plus, tout. [color=#000000]Ils découvrirent des squelettes de dragons, créatures dont la plupart des pilleurs ne soupçonnaient jusqu’alors même pas l’existence.


Troisième partie
Pendant ce temps, la tourmentée Callisva sombrait peu à peu dans sa propre démence et cherchait à s’enfuir de cette tour qui la rendait pire qu’elle ne l’était au départ.
Par un soir de printemps, alors que la princesse s’était accoudée à la fenêtre, une luciole rentra dans sa chambre et voleta autour d’elle.
Elle lui murmura des mots à l’oreille et Callisva comprit. Elle lui fit un marché. La luciole lui ouvrirait la porte chaque nuit pour que la princesse puisse sortir mais à condition que le château abrite son peuple qui l’aiderait de plus à réparer la brèche qu’elle avait causée dans ce monde ci.
La princesse accepta et, dès lors, elle put sortir la nuit mais elle ne pouvait pas sortir de l’enceinte du château sous peine de mort.
Elle resta donc à gambader dans la cour, les escaliers et les jardins, en évitant catégoriquement les appartements de sa famille.
Puis, aux premières lueurs de l’aube, elle revenait s’enfermer dans sa tour comme elle l’avait promis à la luciole.
Elle ne la revit cependant jamais. Parfois, lorsqu’elle entendait le déclic de sa porte dès que la nuit tombait, il lui semblait apercevoir une petite lueur de l’autre côté de la serrure mais celle-ci disparaissait aussi vite qu’elle était venue.
Une nuit, alors qu’elle jouait avec un chat dans la cour, elle les vit arriver. Ils n’étaient pas très nombreux mais elle resta émerveillée devant le spectacle qui s’offrait à elle. C’était des personnes qui, physiquement, avaient l’air totalement humaines.
Seulement, ils brillaient. Comme la luciole, un halo lumineux les entouraient et elle fut heureuse d’avoir fait le marché avec la luciole.
Depuis lors, l’endroit n’appartient plus vraiment qu’aux Thorn. Car vivent aussi des créatures errantes, des pilleurs et des lucioles dans ce château.
Ce château dont on a oublié le nom et dont de sombres secrets cherchent à être découverts...

A vous d'écrire la suite...

-Callisva



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cursed-ruins.forumactif.org
 
Contexte des ruines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cartons plumes et ruines
» Des ruines elfiques en Empire
» Arrivés à Ruines Alpha
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Les ruines invisibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cursed Ruins :: Paperasse du château :: Ch△rte & Co-
Sauter vers:  
PARTENAIRES
Heberger image
Logo 88*31